Accueil > Histoires > Tam Tam du monde > La bagarre des deux petits frères loups

La bagarre des deux petits frères loups

Écrit par Albéna Ivanovitch Lair et Annie Caldirac
Illustré par Antoine Guillopé


Conte de Mongolie

« Au début de l’été, la tribu de Byambaa avait traversé les steppes sauvages de Mongolie, à la recherche de verts pâturages. Ils avaient finalement installé leur campement près d’une rivière, au pied d’une montagne. Le jeune garçon avait aidé son père à monter la yourte, qui les protégerait des vents puissants et de la chaleur du soleil.
Mais, toute la journée, il n’avait cessé de penser au lendemain, jour de la fête du Nadaam. Les nomades de la région viendraient mesurer leur force et leur habileté au cours de trois épreuves.
Et pour la première fois, Byambaa allait concourir au tir à l’arc, tandis que ses grands frères participeraient aux courses de chevaux et au tournoi de lutte.
Il s’entraînait et ne parlait que de cela depuis des mois !

Pendant ce temps, dans la montagne, une louve vivait avec ses deux louveteaux.
Le plus grand, Manda, avait des oreilles bien droites et une belle queue touffue. Son petit frère, Kimé, avait un pelage épais et gris avec une tâche blanche sur la poitrine.
La louve les avait élevés puis initiés à la chasse. Mais ses petits passaient leur temps à se chamailler.
Un jour, leur mère décida qu’ils étaient assez grands et ne revint plus à la tanière.
Les jeunes loups commencèrent par hurler, gémir et s’accusèrent l’un et l’autre du départ de leur mère.
Mais, au fil des jours, Manda et Kimé se débrouillèrent seuls. »